Zoom sur les cigarettiers canadiens

Les trois principaux cigarettiers présents au Canada sont : Imperial Tobacco Canada Limited, Rothmans, Benson & Hedges et JTI-Macdonald.
Les trois principaux cigarettiers présents au Canada sont : Imperial Tobacco Canada Limited, Rothmans, Benson & Hedges et JTI-Macdonald.

Pour des données récentes sur la vente et la consommation de tabac au Canada et un bon résumé des questions qui préoccupent les cigarettiers, on lit le backgrounder on the Canadian Tobacco Market de l’Association pour les droits des non-fumeurs (ADNF) et de la Fondation pour la lutte contre le tabac (FLT).

Des profits à la hausse

Le document d’une dizaine de pages nous apprend notamment que 99,5 % du marché du tabac canadien est accaparé par Imperial Tobacco Canada, Rothmans, Benson & Hedges et JTI-Macdonald et que les profits de ces derniers ont augmenté en 2012. Les marques bon marché, en particulier, gagnent du terrain. Elles comptent désormais pour 63 % des ventes au pays, contre 40 % en 2005. Les ventes de cigarettes, quant à elles, progressent au Canada depuis 2008, alors qu’elles reculaient depuis 2000.

Contrebande et emballages

Alors que leurs ventes se sont améliorées en 2012, les cigarettiers dénoncent vigoureusement le marché noir du tabac. Ils taisent le fait que la contrebande perd de la vigueur et affecte peu le commerce légal du tabac.

L’emballage des produits du tabac les préoccupe aussi beaucoup. La publicité pour le tabac étant interdite presque partout, l’espace sur les paquets qui n’est pas occupé par un avertissement demeure un outil de communication très important pour eux. D’ailleurs, les cigarettiers contestent devant la Cour supérieure de justice de l’Ontario le règlement fédéral les obligeant à réserver aux avertissements graphiques 75 % des surfaces avant et arrière de leurs paquets de cigarettes. Enfin, ces industriels s’intéressent de très près à la cigarette électronique, plusieurs s’apprêtant d’ailleurs à pénétrer ce marché. Pour le meilleur ou pour le pire…