Des milliers d’entreprises invitées à devenir sans fumée pour le 20 janvier 1997

Comme ce fut le cas l’an dernier, c’est au Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS) que le Ministère de la Santé et des Services sociaux a confié la gestion principale de la Semaine québécoise sans fumer, qui aura lieu du 20 au 26 janvier 1997 sous le thème de la fumée de tabac dans l’environnement. L’objectif est d’accroître et de généraliser l’interdiction de fumer au travail.

L’an dernier, le CQTS avait écarté le thème du Canada anglais, « La vente aux mineurs, un crime », trop avancé pour nos dépanneurs québécois, pour un « Offrons-nous des espaces sans fumée » plus approprié à notre société distincte. Pour 1997, le CQTS se rallie au thème canadien de la fumée dans l’environnement, d’où la similitude chez nous entre les deux années. Il faut avouer que le ministère souhaite une évolution de nos concitoyens fumeurs, en vue de la présentation du projet de loi provincial axé sur la protection des non-fumeurs, promis d’un mois à l’autre…

On se souvient que la Semaine de janvier dernier avait connu un franc succès, notamment dans les médias. Lors d’une conférence de presse tenue à Montréal le 12 janvier, le CQTS avait rendu hommage à six lieux sans fumée modèles, des pionniers dans leurs secteurs d’activité. Des affiches, autocollants et cartes postales, reproduisant une scène de bureau avec le slogan « Bonjour l’Air », furent expédiés dans des milliers d’entreprises.

Au cours des dernières semaines, le CQTS a déjà invité 6000 entreprises ou organismes à devenir sans fumée pour le début de la Semaine, le 20 janvier 1997. En décembre, un autre envoi à 20 000 adresses d’affaire ou institutionnelles, cette fois avec le matériel promotionnel, viendra renforcer cette première invitation. C’est à nouveau Mme Lise Bourcier, consultante en communications, qui coordonne avec brio l’événement. Un dossier de deux pages sera proposé aux hebdomadaires régionaux.

Même si le visuel de la Semaine « québécoise » sera abondant, gratuit, très attrayant et bien distribué, les organisateurs et autres intervenants en santé publique seraient avisés de commander la pochette d’information du Conseil canadien sur le tabagisme et la santé pour la Semaine « nationale » sans fumée 1997 (SNSF 1997), au coût de 10,70 $. Une télécopie à Ottawa suffit, au (613) 567-2730. Le CCTS vous facturera par la suite. La pochette canadienne, disponible aussi en anglais, contient de nombreuses informations sur la fumée secondaire.

Rappelons que le Conseil québécois sur le tabac et la santé, fondé en 1976, regroupe 23 organismes opposés au tabagisme. On peut rejoindre Mme Bourcier au (418) 876-2141 ou le directeur général du CQTS, M. Mario Bujold, au (514) 948-5317. Nous reviendrons sur ce sujet plus en détail dans le prochain numéro.

 

D.C.