(Brèves en page 3 du bulletin imprimé)

Le 18 septembre, jour du premier match à domicile des Canadiens de Montréal, le Centre Bell annonçait qu’il devenait « un édifice entièrement non fumeur ». La nouvelle politique s’applique à tous les événements présentés, incluant les matchs de hockey, les prestations musicales, les réunions et les réceptions. Toutes les loges sont maintenant sans fumée. Même les fumoirs, qui étaient mis à la disposition de la clientèle et du personnel, sont fermés. Toutefois, le restaurant La Cage aux Sports, locataire de l’immeuble, s’entête à maintenir sa section fumeur. La direction du Centre Bell a indiqué qu’elle discutera avec le resto-bar des suites possibles de ce manque de conformité.

Du noir au rose

Les producteurs de l’émission Deux filles le matin, sur les ondes de TVA, ont pris l’initiative de consacrer la portion santé de leur programmation matinale à l’arrêt tabagique. D’abord présentée sous la forme d’un concours, la chronique Du noir au rose invitait des fumeurs à vivre leur sevrage publiquement. Au terme des auditions, deux femmes et un homme ont été retenus.

Pendant huit émissions, de la mi-octobre au 1er décembre, les participants ont témoigné des difficultés de leur sevrage. Agent de liaison et de développement de projets au Conseil québécois sur le tabac et la santé, André Bourgeois les a guidés en leur offrant appui et recommandations. Pour les remercier d’avoir partagé leur expérience, les participants ont reçu un séjour dans des auberges de détente où ils ont été traités aux petits soins.