L’empire communiste est devenu le royaume de la cigarette

Directrice de campagne de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac, Heidi Rathjen revient d’un voyage d’une semaine à Kiev, la capitale ukrainienne. Elle a participé à titre de conférencière à un séminaire de formation pour les pays d’Europe de l’Est, organisé par l’Organisation mondiale de la santé grâce à une subvention de Santé Canada.

Par Heidi Rathjen

La description de tâches qu’on m’avait donnée pour mon séjour à Kiev était à la mesure des défis qui se posent aux promoteurs de la santé publique en ex-Union soviétique. On me demandait, ni plus ni moins, d’enseigner aux représentants d’une douzaine de pays comment « monter une coalition populaire à partir de rien ».

Neil Collishaw, responsable du dossier tabac de l’OMS, était très impressionné par la vitesse et l’efficacité avec lesquelles s’était bâtie la Coalition québécoise, surtout dans un contexte où la communauté de la santé québécoise avait, par le passé, bien des réticences à s’engager dans l’aspect politique du tabagisme. M. Collishaw souhaitait donc que je fasse part de nos techniques de recrutement, de mobilisation et de lobbying.

Nous étions une dizaine de militants pour le contrôle du tabac à aller à Kiev dans l’espoir de pouvoir aider nos collègues de la région ; Cynthia Callard de Médecins pour un Canada sans fumée était du nombre, tout comme des délégués polonais, suédois, belges et britanniques.

On semblait bien apprécier nos conseils et prendre bonne note des trucs du métier que nous avions découverts dans nos propres luttes. Mais les participants au séminaire, à travers notre interprète, nous ont signalé que, dans leurs pays, les ONG (et encore moins la population) ne sont même pas encore prêtes à appuyer l’objectif d’une réduction du tabagisme, ce qui rend extrêmement difficile la mobilisation politique !

En fait, le tabac y est généralement perçu comme quelque chose de positif, malgré les ravages énormes du tabagisme, auquel on attribue environ la moitié des décès chez les hommes, en grande majorité fumeurs. L’arrivée des compagnies américaines, qui exploitent sans retenue l’engouement général pour tout ce qui vient de l’Occident, donne une image de plus en plus glamour à la cigarette.

En se promenant dans les rues de cette ville d’une beauté exceptionnelle, on ne peut manquer les panneaux de publicité pour des cigarettes américaines (Marlboro) ou européennes (West) à tous les coins de rue, les autobus du transport en commun couverts de logos Lucky Strike, et les cafés et centres de divertissements Camel.

C’est d’ailleurs probablement à cause de la frustration engendrée par ce glamour meurtrier que les participants au séminaire ont réservé un accueil particulièrement chaleureux à Miss Sweden (Annika Duckmark), dont une des responsabilités officielles est de faire de la sensibilisation antitabac. Même les participantes à tendance féministe, qui en temps normal auraient bien des choses à redire au rôle social des concours de beauté, ont choisi de se taire – à la guerre comme à la guerre ! La délégation suédoise a produit une affiche intitulée « Best of the West : Smoke-free », dont l’élément central était bien sûr une grande photo de Miss Sweden.

Il faut avouer que c’est bien peu de choses pour faire bouger les gouvernements de la région, encore aux prises avec les énormes difficultés découlant de la chute du communisme et du passage à une économie de marché. Le tabac n’y est tout simplement pas une priorité ; dans un contexte où l’on fait des pieds et des mains pour attirer des investissements étrangers, il est difficile de résister aux pressions des grandes multinationales du tabac contre toute mesure efficace pour réduire le tabagisme.

En somme, les participants au séminaire de Kiev avaient raison d’écouter nos conseils bien intentionnés avec un scepticisme parfois teinté de stupéfaction – notre réalité est tellement différente de la leur ! Mais j’ai tout de même hâte au jour où l’on nous appellera pour les aider avec la rédaction d’une « résolution-type d’adhésion à une coalition »…