Vapotage à la hausse chez les jeunes Canadiens

Deux importantes études statistiques publiées cet été dressent un portrait peu rassurant de l’usage de la cigarette et des produits du vapotage, et ce, autant chez les jeunes que chez les adultes.

jeunes fumeuses cigarette électronique statistiques

vapotage élèves secondaire

Menée au nom de Santé Canada par le Centre pour l’avancement de la santé des populations Propel de l’Université de Waterloo, l’Enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues chez les élèves est l’ancienne Enquête sur le tabagisme chez les jeunes. Cette Enquête a modifié sa méthodologie entre 2014-2015 et 2016-2017. Afin d’uniformiser et de comparer ces données dans le temps, Info-tabac a fait appel à Benoit Lasnier, conseiller scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec. On constate qu’au Québec la proportion d’élèves qui ont fumé au cours des 30 derniers jours n’a pas diminué de manière statistiquement significative depuis 2014-2015. Par contre, l’usage de la cigarette électronique semble augmenter. Toutefois, seule la hausse dans le reste du Canada est statistiquement significative. Enfin, rappelons qu’au Québec, en 2016-2017, 21,6 % des élèves du secondaire ont déjà fumé la cigarette, ne serait-ce que quelques bouffées.

 

Proportion fumeurs provinces

L’Enquête sur la santé des collectivités canadiennes de Statistique Canada est menée chaque année auprès d’environ 65 000 Canadiens de 12 ans et plus. Sa dernière édition montre que la proportion de fumeurs est restée stable dans la majorité des provinces, les réductions ou augmentations observées n’étant généralement pas statistiquement significatives. Au Canada, l’Enquête estime toutefois statistiquement significative la baisse de 0,7 point de pourcentage de 16,9 % à 16,2 %. Enfin, l’Enquête montre que les jeunes adultes de 18 à 34 ans représentent souvent le groupe d’âge avec la plus grande proportion de fumeurs. Au Québec, 22,6 % d’entre eux fument.

Anick Labelle