Tabagisme à la baisse au Canada et au Québec

Grâce à des lois de plus en plus sévères et aux nombreuses pressions des groupes de santé, le taux de tabagisme continue à diminuer au Québec et au Canada. C’est ce que montrerait la dernière Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes  de Statistique Canada. Les données les plus récentes, publiées en mars dernier, datent de 2015. Elles montrent que, de 2014 à 2015, la prévalence du tabagisme chez les 12 ans et plus est passée de 18,1 à 17,7 pour cent au Canada et de 19,6 à 18,6 pour cent au Québec. Aucune des deux baisses n’est toutefois statistiquement significative.

Ces diminutions doivent toutefois être interprétées avec prudence puisque, en 2015, Statistique Canada a modifié, entre autres, son plan d’échantillonnage et sa stratégie de collecte de données. On peut tout de même constater qu’avec une prévalence de 18,6 pour cent, le Québec a encore un taux de tabagisme plus élevé que la Colombie-Britannique (13,8 pour cent) ou la Nouvelle-Écosse (14,9 pour cent). Les mesures incluses dans la nouvelle Loi concernant la lutte contre le tabagisme – dont l’interdiction des saveurs et de l’usage du tabac sur les terrasses – contribueront sûrement à faire reculer davantage le tabagisme au Québec au cours des prochaines années.

Anick Labelle