Non aux « cancers à saveur de menthe »

À l’occasion du Relais pour la vie à Hérouville de la Société canadienne du cancer – Division du Québec, des citoyens se sont mobilisés pour dire non aux « cancers à saveur de menthe ». Plus de 150 d’entre eux ont signé une carte postale rappelant aux élus québécois l’importance de renforcer la Loi sur le tabac et de bannir toutes les saveurs dans les produits du tabac – incluant le menthol. Contrairement à ce que croient certains, les produits du tabac mentholés ne sont pas banals. Les jeunes qui les choisissent fument deux fois plus que leurs camarades, révélaient récemment Sunday Azagba et ses collègues dans Cancer Causes & Control. En fait, cette saveur serait particulièrement propice à créer une dépendance au tabac, selon certaines recherches, dont une étude préliminaire de la Food and Drug Administration, publiée en 2013. Voilà pourquoi les groupes de santé – et les citoyens – réclament de longue date l’interdiction de cette saveur. La Nouvelle-Écosse et l’Ontario ont tous deux intégré cette mesure dans un projet de loi. Les députés québécois pourront aller de l’avant à leur tour lors de la révision de la Loi sur le tabac.

menthe-w

Anick Perreault-Labelle