Les trois grands réseaux de télé contribueront – la Semaine sans tabac

Pour une 5e année consécutive, la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac, du 19 au 25 janvier, fera la promotion de l’arrêt tabagique. Avec pour slogan « J’arrête ! Pour moi », elle cible principalement deux groupes de fumeurs adultes, les 18 à 25 ans, et leurs aînés de 26 à 55 ans. Afin de joindre les jeunes, on comptera sur des partenaires du monde de l’éducation, comme les cégeps et les universités, de même que sur le Web et sur certaines émissions de télé. La sensibilisation des plus vieux passera notamment par un envoi postal à 37 000 employeurs québécois et par la diffusion de capsules télévisées.

Nouveauté d’envergure, le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS), coordonnateur de la Semaine, s’est assuré du concours des trois principaux réseaux francophones de télévision au Québec, soit Radio-Canada, TVA et TQS, pour la diffusion gratuite de témoignages de leurs propres artisans en faveur de l’arrêt tabagique. Ainsi, à la mi-janvier, on verra à chaque réseau des animateurs connus, ou des employés travaillant dans l’ombre (tels les techniciens et les recherchistes), révéler leur satisfaction d’être libérés du tabac ; d’autres s’engageront à écraser. La valeur et l’impact de ces contributions sont énormes, tant par l’ampleur du public atteint que par l’exemple donné aux auditeurs. Une version audio de quelques messages sera aussi envoyée aux postes de radio pour diffusion gratuite.

Comme l’an dernier, le Journal de Montréal et le Journal de Québec mettront l’épaule à la roue, non pas en tapissant leurs pages de reportages gratuits sur l’équipe Player’s, mais par des publi-reportages sur la cessation.

Les affiches de la Semaine, de même que le signet, comportent le nouveau site d’arrêt tabagique du CQTS, le www.jarrete.qc.ca , et le numéro de téléphone de la ligne J’arrête ! On y remarque aussi le logo du principal commanditaire, le ministère de la Santé du Québec, et ceux de onze partenaires provinciaux, principalement des ordres professionnels, tels les médecins, les pharmaciens et les dentistes.

L’actrice Mireille Deyglun agit à titre de porte-parole de la Semaine pour une 3e année consécutive ; le CQTS est enchanté de son enthousiasme et de sa disponibilité. Une foule d’organismes régionaux et locaux présentent des activités de sensibilisation, comme en témoigne le site du Conseil, au www.cqts.qc.ca  . Agente de communication, Michelle Gosselin coordonne cette campagne ; on peut la joindre au (514) 948-5317, poste 26.

Ligne J’arrête !

Le CQTS et la Société canadienne du cancer invitaient la presse, le 10 décembre, à une démonstration de leur service téléphonique d’aide à l’arrêt tabagique, la ligne J’arrête ! Son coordonnateur, Denis Lafleur, a présenté le logiciel utilisé par les préposées aux appels, lequel permet un accompagnement personnalisé du fumeur. Formatrice des préposées, Myrèse Collin-Stewart a révélé à quel point les appelants, composés à 70 % de femmes, vivent une grande émotion lorsqu’ils s’engagent dans la cessation.

La ligne a reçu 9 000 appels depuis son lancement en janvier 2002, dont 5 000 se rapportaient au Défi « J’arrête, j’y gagne ! ». Près de 2 000 appels ont abouti à une intervention complète d’une durée moyenne de 30 minutes. Il est encore trop tôt pour connaître le taux de succès de la ligne, par exemple la proportion des appelants qui seront restés non-fumeurs après un an.

Ce service, financé par le ministère de la Santé du Québec, est accessible du lundi au vendredi, entre 8h et 20h, au 1 888 853-6666. Organisateur de la rencontre de presse, André Beaulieu est satisfait des quelques entrevues radiophoniques et coupures de presse obtenues, malgré le peu de journalistes présents sur place.

– D.C.