Le tabac laisse des marques : le message de la Semaine pour un Québec sans tabac

Cancers, maladies chroniques, troubles respiratoires, troubles cardiaques. Il n’y a pas à dire : le tabagisme est une dépendance qui laisse des marques, souvent pour la vie. C’est ce que nous rappelle la Semaine pour un Québec sans tabac pour sa 41e édition. Son slogan-choc est à la fois direct et sobre : « Le tabac laisse des marques. » Comme le rappelle le communiqué de presse de l’événement, le tabac peut causer 15 types de cancer et 21 maladies chroniques, incluant le diabète et l’arthrite rhumatoïde.

Cette année, ce message sera porté par l’actrice Geneviève Brouillette, qui a notamment joué dans les séries Un gars, une fille et Ruptures. Mme Brouillette a vécu de près le drame du tabagisme : sa belle-mère fumeuse a été atteinte d’un cancer de la gorge. « Sa détresse était immense », témoigne l’actrice par voie de communiqué. À tel point que Mme Brouillette a décidé de se libérer du tabac, alors qu’elle fumait depuis 14 ans. Depuis, elle n’a jamais retouché à la cigarette, ce qui a amélioré sa santé et sa qualité de vie, de même que celle de ses proches.

Anick Labelle