Le CQTS répand 55 000 affiches« J’ARRËTE »

« J’ARRÊTE. Je vais y arriver ! » est le slogan de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac, qui aura lieu du 16 au 22 janvier 2000. Coordonnateur national de cette campagne, le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS) souhaite renseigner, motiver et aider les fumeurs en phase de réflexion ou de préparation, c’est-à-dire ceux qui pensent ou qui se préparent à arrêter.

Le Conseil affecte une partie de ses efforts à un envoi postal massif vers 42 000 destinataires environ. Il répandra à travers le Québec quelque 55 000 affiches reproduisant en gros l’affirmation « J’ARRÊTE. », où la lettre A prend la forme d’une cigarette brisée. La plupart des entreprises de plus de 20 employés recevront cette affiche officielle, accompagnée d’un dépliant sur la cessation et d’une liste d’activités proposées.

En janvier 1999, le CQTS avait reçu 1200 demandes de matériel supplémentaire de la part d’entreprises ou d’intervenants dans les domaines de la santé ou de l’éducation. Son directeur général, Mario Bujold, souhaite être davantage submergé de demandes en 2000, conséquence d’un intérêt accru pour la cessation provenant de l’effet combiné des nouvelles interdictions de fumer et des résolutions du nouveau millénaire.

Douze organismes nationaux de santé ou d’éducation ont été nommés partenaires officiels de la Semaine, chacun s’étant engagé à mener des activités de sensibilisation auprès du public ou de leur clientèle. Conjointement avec le président du CQTS, le Dr Marcel Boulanger, les présidents des ordres professionnels des pharmaciens, des dentistes et des médecins ont écrit à tous leurs membres, les invitant à jouer un rôle prépondérant pour réduire le tabagisme.

Pour sa part, Info-tabac a mis à jour son site d’aide à l’arrêt tabagique, situé au www.arrete.qc.ca. Ce site, qui a reçu plus de 22 000 visiteurs en 1999, a été remanié de façon à offrir également des renseignements sur d’autres volets du tabagisme.

Au début de janvier, le CQTS ouvrira à son tour son propre site Internet. On y trouvera notamment les derniers développements relatifs à la Semaine et au Défi J’arrête, j’y gagne ! dont le lancement aura lieu vers le 21 janvier.

Depuis 1996, la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac est subventionnée par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. De 1996 à 1998, elle a porté le titre de Semaine québécoise sans fumer et eut pour thème les lieux sans fumée.

D.C.