La nouvelle Loi sur le tabac en commission parlementaire

Salle_Assemblee_nationale_Quebec-wTrès attendu, le projet de loi n° 44 – la Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme – fait actuellement l’objet d’audiences publiques à la Commission de la santé et des services sociaux de l’Assemblée nationale. Quatre jours et demi ont été consacrés à l’examen de ce projet de loi, de la mi-août au début septembre. Une trentaine d’organismes et d’individus ont été invités à témoigner, incluant des associations proches de l’industrie, des professionnels de la santé et des groupes de lutte contre le tabagisme. Les propriétaires de restaurants, de bars ou de cafés à chicha ont notamment abordé le soi-disant « droit
au tabagisme » des fumeurs.

Ils ont aussi dénoncé les pertes de revenus qu’une loi plus sévère leur faire subir – mais cet impact n’a été démontré par aucune étude sérieuse et indépendante. Les groupes de santé, eux, ont notamment rappelé les torts immenses que le tabac cause à la santé des individus et aux finances de l’État et souligné l’importance de standardiser davantage les emballages des produits du tabac. Maintenant, c’est aux membres de la Commission de décider ce qui pèse plus lourd : la perte de quelques ventes dans un commerce ou des citoyens vivant plus longtemps et en meilleure santé!