Fumer amincit le cortex cérébral

Info-tabac amincit cortex cérébral

Si certaines personnes âgées perdent la mémoire, c’est notamment parce que, avec les années, leur cortex s’amincit. Or, des chercheurs confirment que fumer accélère ce processus et qu’à l’inverse, se libérer du tabac le renverse. L’étude, publiée dans l’édition de février 2015 de Molecular Psychiatry, est la plus importante jamais menée sur le sujet. Le Dr Sherif Karama (de l’Université McGill) et son équipe ont étudié le cerveau de 500 personnes âgées, toutes âgées d’environ 73 ans. Ces aînés étaient des fumeurs, des ex-fumeurs ou n’avaient jamais fumé. Les chercheurs ont constaté que les personnes dépendantes au tabac avaient un cortex plus mince. Une découverte inquiétante puisque c’est dans cette mince couche de matière grise que logent des fonctions aussi importantes que la mémoire et le langage. D’ailleurs, le tabac causerait 14 % des cas de maladies d’Alzheimer, selon les auteurs. Certes, il s’agit ici d’une corrélation : personne ne sait si l’usage du tabac cause, précède ou suit l’amincissement cortical. Par contre, le Dr Sherif Karama et son équipe ont démontré que se libérer du tabac contribue à épaissir le cortex, ce qui suggère une relation de cause à effet et rappelle l’importance toujours actuelle d’une vie sans fumée.

Anick Perreault-Labelle